La quille du dimanche vous présente un vin rouge de la Loire Volcanique

Le Domaine

En 1996, Stéphane Sérol reprend le domaine familial qui existe depuis le XVIIe siècle.

A l’époque, il est composé de 12 hectares de vignes. Aujourd’hui, ils en travaillent 38 et en biodynamie.

Leur terroir, c’est la Côte Roannaise. Petit vignoble en surface puisque seulement riche de 200 hectares, alors qu’il en existait jusqu’à 18000 à son apogée, avant la crise du phylloxéra, à la fin du XIXe siècle.

Leur spécialité, c’est le vin rouge, qui compte pour pas moins de 70% de la production locale.

Et le cépage est unique et autochtone : le Gamay Saint-Romain, petit cousin du Gamay bien connu du Beaujolais. Leurs principales différences ? Les baies sont plus serrées sur la grappe et la structure de son vin est un peu plus prononcée dans la version auvergnate.

Car oui, la Côte Roannaise est une appellation de la Vallée de la Loire mais de la Loire Volcanique, avec des terroirs granitiques, situés sur le flanc Est du Massif Central. Dans ce secteur, on trouve également les Côtes du Forez, Saint-Pourçain et les Côtes d’Auvergne.

Eclat de Granite

Issue d’un assemblage de parcelles, cette cuvée est vinifiée uniquement en cuve en ciment.

Et seulement 25% des grappes sont laissées entières, avec une cuvaison de 2 à 3 semaines selon les millésimes.

Eclat de Granite est fruitée, fraiche, avec une pointe de poivre. Sa bouche est ronde et fine, très digeste avec de la persistance.

A accompagner de viandes blanches ou de poissons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *