La quille du dimanche vous présente un single malt écossais de la Distillerie Bunnahabhain

La Distillerie Bunnahabhain

Construite en 1881, la distillerie Bunnahabhain se situe au nord-est de l’île d’Islay, cette célèbre île connue pour ses whiskies tourbés.

Mais au fait, qu’est-ce qu’un whisky tourbé ?

Sur Islay, il y a très peu de forêts et, traditionnellement, les habitants s’y chauffaient à la tourbe. La tourbe, c’est de la matière organique fossilisée après accumulation sur de très longues périodes sur sols humides. Cette matière sombre est récoltée pour être séchée sous forme de briquettes, afin de l’utiliser comme combustible.

Pour produire du whisky, il faut faire germer et sécher la céréale. La tourbe est donc nécessaire à cette étape également.

Or, sa combustion dégage des phénols, molécules aromatiques donnant goûts et odeurs fumés et iodés. C’est de là que vient cette saveur caractéristique, elle imprègne le malt et enrichit plus ou moins la palette aromatique du whisky selon la quantité et la température de brûlage.

Toiteach a Dhà

Premier tourbé dans la gamme permanente chez Bunnahabhain, son nom signifie « fumé deux » en gaélique car il fait suite à la première série Toiteach.

Ce single malt a passé 3 ans en futs ex-bourbon et sherry. Au premier abord, la tourbe est présente et laisse de la place ensuite à des notes fruitées et poivrées avant de retrouver son caractère côtier subtil.

Ce whisky fait preuve à la fois de délicatesse et de caractère et bénéficie d’une très belle longueur pour un rapport qualité-prix excellent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *